Chacun ses faiblesses !

Aller en bas

Chacun ses faiblesses !

Message  Gribouille le Jeu 30 Mar - 23:01

Un réel problème s'ouvre à moi.
Je pourrais le qualifier de culturel, c'est-à-dire que ma case acteurs n'est pas vraiment riche et intéressante... Et j'en souffre cruellement ! Je suis comment dire...à la ramasse ! J'ai bien essayé de voir dans les acteurs mythiques de chacun mais lorsque l'on est pommée, la quantité n'arrange rien...
Je fais donc appel à vous chèrs compatriotes, comprenez mon désarroi. Je serais ainsi ravie que l'on puisse me présenter des acteurs incontournables auxquels j'ai pourtant contourné, des films magiques (sur ce plan là je commence à m'améliorer, le ****chargement ça aide)... Tout ce que vous voulez !

jocolor
avatar
Gribouille
*Second rôle dans des séries (parfois bonnes)*

Nombre de messages : 155
Localisation : Villeneuve Saint Georges
Date d'inscription : 10/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Pistache le Jeu 30 Mar - 23:47

Personnellement, je peux surtout te parler d'acteurs/trices qui me touchent particulièrement, j'ai une certaine connaissance en matière d'acteur mais je n'arrive pas tellement à dénouer les "contournables" des "incontournables" (tu vois ce que j'veux dire ?). En tout cas, je peux en revanche te conseiller des films et des réalisateurs, j'm'en sens largement capable. Tu n'as qu'à préciser ta demande et je pourrai te faire une offre spécifique (tu vois le mec qu'a fait un Bep vente ?)
avatar
Pistache
*Acteur/trice banckable*

Nombre de messages : 346
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 25/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Mallory le Ven 31 Mar - 16:27

Moi je pense que pour avoir une vision complète du cinéma en général, faut commencer par les films un peu plus commerciaux, plus abordables, que moi j'ai connu quand j'étais petite, mais de qualité, comme Pretty Woman (Julia Roberts), Retour vers le futur (Micheal J Fox, Christopher Lloyd), Un jour sans fin (Andy MacDowell, Bill Murray), Philadelphia (Tom Hanks, Denzel Washington) et puis enchainer sur des trucs un peu plus compliqués, genre Le cercle des poètes disparus (Robin Williams, Ethan Hawke), Will Hunting (Robin Williams - oui, encore! - Matt Damon), La couleur pourpre (Whoopi Goldberg, Dany Glover), Vol au dessus d'un nid de coucou (Jack Nicholson), Outrage (avec Sean Penn et Micheal J Fox, mais âmes sensibles s'abstenir) Carlito's way (Al Pacino et Sean Penn) ou Thelma et Louise (Susan Sarandon, Geena Davis)...
Tous ces films qui vont te permettre de te familiariser avec des acteurs de qualité issus de l'Actor Studio (école d'où les meilleurs acteurs américains sont sortis).

J'pense qu'il faut commencer avec ces "classiques" si tu ne les a pas vu. J'en ai certains d'entre eux.

Bon sinon t'as les cultissimes qu'il FAUT avoir vu, genre Scarface, Autant en emporte le vent, La fureur de vivre, Apocalipse now, Pulp Fiction, Casablanca, Chantons sous la pluie, Escale à Hollywood, Un tramway nommé désir, Indochine, Quai des brumes, Le vieux fusil, Cléopatre (je m'arrête la sinon on en a encore pour des lunes)...

Y a pas de secret, c'est en regardant des films que tu te trouves des acteurs fétiches. Si je m'écoutais, je te dirais "va voir du coté de Robin Williams, Sean Penn, River Phoenix et Al Pacino..."
avatar
Mallory
*Acteur(trice) oscarisé(e)*

Nombre de messages : 438
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Gribouille le Sam 1 Avr - 13:39

Heuresement que c'est bientôt les vacances. Je vais commencer par ceux que tu me dis Mallo et ce que je n'ai pas vu sont disons...nombreux. Euh Ben, il y a de la concurrence, qui t'as...devancé ! pig
Merci les copains !
avatar
Gribouille
*Second rôle dans des séries (parfois bonnes)*

Nombre de messages : 155
Localisation : Villeneuve Saint Georges
Date d'inscription : 10/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Pistache le Mer 5 Avr - 0:01

Oui, mais un bon vendeur sait reconquérir son client en proposant une fonction différente et non abordé par le concurrent. Je vais te donner des pistes, et en plus, je vais les classer:

-Prenons ce que Mallory appelle le cinéma commercial pour commencer (le comédien doit avant tout rendre son personnage crédible, bien sûr, mais aussi sympatique) : l'acteur que tout le monde ADORE parce qu'il joue TROP BIEN et qu'il est trop EMOUVANT, j'ai bien sûr nommé l'INCONTOURNABLE Tom Hanks. Je te conseille d'avoir vu surtout Forrest Gump,en premier lieu, et puis après Philadelphia (qui brille plus par l'interprétation de Washington et de Hanks et par la nouveauté du sujet (à l'époque) que par autre chose) Ensuite, je pense que Harrison Ford tiens une grande place dans le cinéma populaire, il a un dont pour rendre attachant tous ces rôles, alors jete un oeil sur les Indiana Jones et les Star Wars (si ce n'est déjà fait). Robin Williams dans Good Morning Viet Nam c'est un très bon moment, et enfin (et là y'en a qui vont cracher dessus, mais j'm'en fous d'abord), Bruce Willis rend son personnage irrésistible dans la trilogie des Die Hard (et je mentionne mon pote Samuel L. Jackson pour le 3e épisode, qui n'est autre que la classe incarnée).Si le cinéma français populaire rime souvent avec vulgarité (je ne parle pas du tout de la série Taxi, non non), il demeure quand même des bonnes choses : La Vérité si je mens regorge de chouettes comédiens, les Ripoux avec mon grand pote Noiret et Thierry Lhermitte, puis tous les films de Weber (le diner de cons, l'emmerdeur, le placard etc...) puis y'a aussi les plus vieux, comme le Corniaud et La grande Vadrouille, avec de Funès mais surtout mon ami Bourvil ( qu'il faut impérativement connaître, ce mec est certainement le français le plus émouvant du ciné). Pour ce qui est des femmes, j'opterai pour Julia Roberts dans le fameux Pretty Woman, Marie Trintiniant dans Janis et John (et t'emmerdes les critiques), puis Audrey Tautou partout (le revival des 50's pour moi) ainsi que ma copine Michelle Pfeiffer.
Maintenant, abordons le jeu "sobre" : je n'ai pas besoin de m'étendre là dessus, le but est donc d'intérioriser. Je considère Le Goût des Autres comme un monument de ce style de jeu (et aussi comme un monument tout court), en plus y'a tous nos potes d'un air de famille avec en plus Chabat et Lanvin. Bill Murray est probablement le maître en la matière : tout est lisible dans ses yeux.Lino Ventura et Gabin étaient forts aussi dans cette discipline. Dustin Hoffman dans le (très) violent Chiens de paille est vraiment impressionant, et Noiret, encore une fois, est bouleversant dans le grand fusil (encore une fois c'est un film qu'il faut regarder sans être trop sensible).
Il y a ensuite les interprétations de personnages absurdes ou caricaturaux, c'est à dire par exemple les méchants (souvent), ou les dingues, enfin des personnages très difficiles à rendre crédibles. Les batmans sont un très bon exemple, car des personnages comme le pingouin, le joker et catwoman sont absolument déments, et pourtant, danny de vito, jack nickolson et michelle pfeiffer les rendent completement crédible. Les batmans sont un très bon contre-exemple aussi, car quand tu vois la catastrophe des interpretations des méchants dans les deux derniers, tu comprends que c'est dur à jouer (et tu comprends aussi que les films ont besoin de directeurs d'acteurs, parce que Joel Shumacher, le réalisateur des deux derniers, c'est pas Tim Burton). Johnny Depp est un spécialiste en ça, parce que va faire croire en un personnage comme celui d'Edward aux mains d'argent ou celui de Charlie et la chocolaterie ou celui de Ed Wood (qui pourtant a éxisté), bah c'est pas facile. Tu l'as comprit (ou pas d'ailleurs), les Tim Burton sont importants dans ce domaine.
L'interprétaion vicérale. Ah, celle là c'est une de mes préférées. Celle qui te fout la chair de poule, et où tu t'imagines que l'acteur n'est pas sorti indemme. Le meilleur exemple reste pour moi Scarface (que tu as déjà vu), et Harvey Keitel dans Bad Lieutenant (âmes sensibles s'abstenir) qui est absolument hallucinant, et je pèse mes mots. De Niro dans Taxi Driver et Ragging Bull est fabuleux, Sharon Stone dans Casino, John Hurt dans Elephant Man, Denis Hopper dans Blue Velvet, Bjork dans Dancer in the dark, Joe Pesci dans les Scorsese en général (qui est un des meilleurs directeurs d'acteur et réalisateurs du monde, mon number one), Tcheky Karyo dans Doberman, Albert Dupontel dans le Convoyeur, Brad Pitt et Kevin Spacey dans Seven, Matthieu Kassovitz et Michel Serrault dans Assassin(s) (accord parental souhaitable), Jeff Goldblum dans La Mouche, Jack Nickolson dans Shining et dans vol au dessus d'un nid de coucou ... J'en oublie probablement beaucoup, mais la plupart sont des films cultes pour moi, donc voit les Razz
Et enfin, une catégorie hors propos, c'est ceux que je sais pas où classer ou ceux que j'ai oublié, mais qu'il faut que je mentionne: Kevin Spacey partout, de Usual suspect à American Beauty en passant par L.A Confidential (ce mec pour moi est la somme de toutes les catégories citées : l'acteur idéal), Tout le monde dans Oz, la série, tout le monde dans La Haine, Pacino et Sean Penn dans l'Impasse, Johnny Depp dans Las Vegas Parano, Jim Carrey dans Man on the moon et Truman show, mon pote Harvey Keitel partout, mon pote Dupontel dans Bernie et le créateur (ce dernier contient des scènes d'impro absolument hallucinantes), Tommy Lee Jones dans Tueurs nés, Nicolas Cage et Laura Dern dans Sailor et Lula, Susan Sarandon et Genna Davis dans Thelma et Louise, Naomi Watts et Laura Harring dans Mullholand drive, Harisson Ford dans Frantic, Blade Runner et Mosquito Coast...
V'là, déjà, c'est pas mal, non ?
[/b]
avatar
Pistache
*Acteur/trice banckable*

Nombre de messages : 346
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 25/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Mallory le Mer 5 Avr - 12:29

C'est le VIEUX fusil (par contre c'est clair faut vraiment s'accrocher).
J'ajouterais, dans les interprétations viscérales, Robin Williams dans Photo Obsessions, Di Caprio dans Aviator et Gilbert Grape, Sean Penn et Christopher Walken quasi partout (d'ailleurs je te conseille fortement At Close Range ou Comme un chien enragé avec les deux, j'ai des anecdotes sympas sur le tournage...) et le reste je reposterais si ça me vient!
avatar
Mallory
*Acteur(trice) oscarisé(e)*

Nombre de messages : 438
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Pistache le Mer 5 Avr - 12:38

j'ai mélangé la grande bouffe et le vieux fusil, ça fait le grand fusil.
avatar
Pistache
*Acteur/trice banckable*

Nombre de messages : 346
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 25/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chacun ses faiblesses !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum