Gael

Aller en bas

Gael

Message  Donald Willis le Ven 7 Déc - 6:31

Bonjour, moi je suis un jeune comédien montréalais, de double nationalité française-canadienne.

J'ai vu le jour à Montréal, en 1983 (l'année de la mort de Louis de Funès, qui demeure je crois, l'acteur français qui a révolutionné le milieu comique de l'industrie du cinéma). Fervent amateur de Bernard Blier (qui était mon comédien préféré), le décès de ce dernier (ça fait quand même près de 20 ans!) m'avait fait de la peine car je savais qu'on ne le reverrait plus. Et aujourd'hui, je me rends compte combien Bernard Blier était grand. Et que son fils Bertrand (mon réalisateur préféré!) obtienne une carrière plus fulgurante: il a démontré qu'il était le réalisateur le plus artistique (à mon avis) mais ses films ne font cependant jamais de carton plein. Cependant, "Trop Belle pour Toi" fut primé aux Césars, et celui-ci demeure l'un de mes favoris de Blier, hormis "Les Acteurs".

J'appréciais aussi beaucoup Roland Blanche, décédé en septembre 1999. Qui n'aura pas vu l'an 2000 et son "bug". Lui qui m'avait tant fait crouler de rire dans "Bernie" ou encore, dans "I... comme Icare" (et plein d'autres grands films, dont la télésérie "Le Comte de Monte-Cristo", ou Roland Blanche excelle en pourri de la plus belle eau), ou encore, sa dernière pièce, "Tedy", ou il triompha peu avant son décès. La mort de mr. Blanche fut un coup dur car il avait selon moi, réalisé un travail phénoménal pour un personnage de sa carrure. Pas très grand, ni très beau, le crâne dégarni, l'oeil sombre... un comédien extrêmement doué qui a selon moi, marqué les seconds rôles français. De tous les seconds rôles, Roland Blanche se mériterait normalement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Mais il ne l'aura probablement jamais (à mon grand désespoir). Aucun autre acteur n'aurait pu jouer "Tedy" avec la même souffrance, la même sensibilité, d'un personnage aussi cruel que sadique, vicieux, pervers, cannibale, mais à la fois désespéré par la société qui l'ont conduit à sa vie de misère... ou il se prend pour un justicier "De Dieu", quand il se sent trahit par les atrocités racontées à son sujet par Herbert dans les journaux, son amant, une heure avant son exécution, dans le couloir de la mort...

Incroyable mais il fallait le faire. Un de mes grands rêves sera de réaliser un film qui reprendrait le thème de "Tedy".

Je compte venir prochainement habiter en France. J'ai 24 ans, toutes mes facultés, la déconnade dans les tripes, et l'âme du voyageur, celui prêt à partager ses expériences dans l'humour noir.

Je veux rencontrer des gens qui peuvent créer et ont envie de créer des pièces qui seront à coup sûr, épiques!

Cordialement,

Gael (Donald Willis sur ce forum) Wink

Donald Willis
*Est l'image d'une grande marque de nettoyants sanitaires*

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum